RSS:

Newsletter subscribe:

Marché actuel et offre de la filière minérale de construction et évaluation à échéance de 2030

  • Interact
Dans le contexte économique actuel et au vu des enjeux sociétaux et écologiques du secteur du bâtiment (construction neuve et réhabilitation) et des travaux publics, le dynamisme de la filière extractive et de première transformation est nécessaire afin de répondre à des enjeux forts en termes de compétitivité, de croissance et d’emplois difficilement délocalisables. Afin de contribuer à une meilleure connaissance des acteurs et du marché actuel des systèmes et produits de construction minéraux, ainsi que des évolutions prévisibles à horizon 2030, six organismes ont souhaité s’associer pour conduire une étude analytique et prospective sur l’industrie de la filière minérale. Cette étude, confiée au groupement RDC Environnement – Crédoc – BRGM, a permis d’établir un diagnostic des forces et faiblesses des différents segments de la filière, de donner une vision prospective établie sur la base de facteurs de mutation bien identifiés et de dégager des mesures opérationnelles permettant le succès des filières d’avenir. Au travers de plusieurs scénarios, cette étude conduit à: a) Établir un diagnostic précis portant sur l’extraction, la production, le recyclage ou la réutilisation des matériaux ainsi que sur l’évolution des marchés actuels (bâtiment et travaux publics), des capacités de production, des profils des acteurs, de la localisation de leur centre de décision et leur positionnement sur leur marché (nombre d’entreprises, chiffre d’affaires, emploi, balance commerciale, etc.); b) Identifier les grands enjeux des acteurs de la filière, les perspectives d’évolution du marché et des offres (accessibilité des gisements et acceptabilité de leur exploitation, enjeux environnementaux, innovations, réglementations du bâtiment, commandes publiques, effets de substitution entre matériaux, projets d’infrastructures, etc.), et la concurrence européenne et internationale; c) Identifier les enjeux environnementaux, sociaux et économiques d’une substitution des produits de la filière minérale de construction par d’autres matériaux, importés, recyclés, de courte durée de vie, déchets industriels; d) Identifier les enjeux environnementaux et sanitaires des produits de construction pour la construction du bâtiment et des travaux publics, pour leur entretien et pour leur déconstruction, leur analyse du cycle de vie, la qualité environnementale des réseaux, la durée de vie des réseaux, etc.); e) Évaluer le dynamisme de la filière en France en termes d’innovation; f) Dresser une vision prospective, à un horizon 2030, de la filière; f) Formuler des recommandations sur les politiques publiques à mettre en place pour favoriser l’accès à la ressource, soutenir la compétitivité de la filière et dégager des pistes d’actions visant à capter le potentiel de développement au bénéfice de l’ensemble de la chaîne industrielle, ou encore initier des actions collectives entre les acteurs et/ou des partenariats (innovation, co-investissement, exportation).
Topics: 
Keywords: 
Buildings, Circular Economy, 2030 Agenda, Jobs and Skills, Growth
Country of publication: 
France
File: 
Publication date: 
Tuesday, November 22, 2016
Number of pages: 
341
Title Original Language: 
Marché actuel et offre de la filière minérale de construction et évaluation à échéance de 2030
Abstract Original Language: 
Dans le contexte économique actuel et au vu des enjeux sociétaux et écologiques du secteur du bâtiment (construction neuve et réhabilitation) et des travaux publics, le dynamisme de la filière extractive et de première transformation est nécessaire afin de répondre à des enjeux forts en termes de compétitivité, de croissance et d’emplois difficilement délocalisables. Afin de contribuer à une meilleure connaissance des acteurs et du marché actuel des systèmes et produits de construction minéraux, ainsi que des évolutions prévisibles à horizon 2030, six organismes ont souhaité s’associer pour conduire une étude analytique et prospective sur l’industrie de la filière minérale. Cette étude, confiée au groupement RDC Environnement – Crédoc – BRGM, a permis d’établir un diagnostic des forces et faiblesses des différents segments de la filière, de donner une vision prospective établie sur la base de facteurs de mutation bien identifiés et de dégager des mesures opérationnelles permettant le succès des filières d’avenir. Au travers de plusieurs scénarios, cette étude conduit à: a) Établir un diagnostic précis portant sur l’extraction, la production, le recyclage ou la réutilisation des matériaux ainsi que sur l’évolution des marchés actuels (bâtiment et travaux publics), des capacités de production, des profils des acteurs, de la localisation de leur centre de décision et leur positionnement sur leur marché (nombre d’entreprises, chiffre d’affaires, emploi, balance commerciale, etc.); b) Identifier les grands enjeux des acteurs de la filière, les perspectives d’évolution du marché et des offres (accessibilité des gisements et acceptabilité de leur exploitation, enjeux environnementaux, innovations, réglementations du bâtiment, commandes publiques, effets de substitution entre matériaux, projets d’infrastructures, etc.), et la concurrence européenne et internationale; c) Identifier les enjeux environnementaux, sociaux et économiques d’une substitution des produits de la filière minérale de construction par d’autres matériaux, importés, recyclés, de courte durée de vie, déchets industriels; d) Identifier les enjeux environnementaux et sanitaires des produits de construction pour la construction du bâtiment et des travaux publics, pour leur entretien et pour leur déconstruction, leur analyse du cycle de vie, la qualité environnementale des réseaux, la durée de vie des réseaux, etc.); e) Évaluer le dynamisme de la filière en France en termes d’innovation; f) Dresser une vision prospective, à un horizon 2030, de la filière; f) Formuler des recommandations sur les politiques publiques à mettre en place pour favoriser l’accès à la ressource, soutenir la compétitivité de la filière et dégager des pistes d’actions visant à capter le potentiel de développement au bénéfice de l’ensemble de la chaîne industrielle, ou encore initier des actions collectives entre les acteurs et/ou des partenariats (innovation, co-investissement, exportation).
File Original Language: